La constellation du Verseau (Aquarius - Aqr)



Comme chacun le sait, le Verseau est une constellation zodiacale, car le Soleil traverse ses limites au cours de son voyage annuel. Avant de poursuivre, permettez-moi de faire une remarque qui n'est pas purement astronomique : le nom que j'utilise, Verseau, vient du mot latin Aquarius, alors qu'en italien il faudrait l'√©crire Verseau : laissons cette derni√®re √©criture pour les beaux objets d'ameublement de nos maisons ou de nos institutions scientifiques, dans les deux cas foisonnant de faune et de flore marines. Comme nous le verrons bient√īt, le Verseau en question est vraiment tr√®s diff√©rent.


la section de l'écliptique qui affecte la constellation du Verseau

Le Verseau est traversé par l'écliptique (la trajectoire apparente du Soleil à travers les constellations que l'on appelle de ce fait constellations zodiacales) et notre étoile diurne s'attarde dans ces zones du ciel entre le 17 février et le 12 mars (deux dates variables d'année en année en raison du mouvement perturbé de la Terre autour du Soleil et du fait de la précession) : il n'y a évidemment aucune correspondance entre ces dates et celles que nous offrent les horoscopes ou d'autres commodités de ce genre.

Parmi mes souvenirs, il y a une belle chanson tirée de la comédie musicale "Hair" de la fin des années 60, intitulée "Aquarius" et dans laquelle il est question de la Lune, de Jupiter et de Mars et d'une aube douteuse de l'ère du Verseau, sur laquelle je n'ajoute rien d'autre, parce que c'est définitivement hors sujet : au moins, c'est une petite chanson joyeuse que les plus jeunes ne connaissent peut-être même pas.


le Verseau représenté dans les timbres de S.Marino

Pour revenir √† une tradition consolid√©e, chaque fois que je parle des constellations zodiacales, je me souviens que plus ou moins √† l'√©poque o√Ļ l'on √©coutait la chanson mentionn√©e, l'√©tat de S.Marino a √©mis une s√©rie de timbres sur le th√®me de l'astronomie de 12 valeurs, √©videmment exprim√©es en lires : au Verseau il y avait la deuxi√®me valeur la plus √©lev√©e (puisque apr√®s lui il n'y a que les Poissons, √† partir de 1 lire pour le B√©lier), ces 100 lires qui √† l'√©poque ne valaient certainement pas grand-chose.

Le nom, l'histoire, le mythe du Verseau

La constellation du Verseau est une constellation zodiacale et représente un jeune homme versant de l'eau dans la bouche du poisson austral voisin.

Sa connotation mythologique est assez incertaine, cependant, le Verseau est l'une des plus anciennes constellations, originaire de la culture m√©sopotamienne. Il est li√© au dieu sum√©rien En-ki (seigneur de la terre), qui est devenu plus tard Ea, dieu de l'eau et de la sagesse dans la culture des Akkadiens et des Babyloniens. Initialement repr√©sent√© comme un homme avec un corps de poisson ou dont le corps est recouvert d'une peau de poisson, Ea appara√ģt dans certaines repr√©sentations au sommet d'une colline et de ses √©paules ou des bouteilles d'eau qui le soutiennent, deux courants d'eau sortent et se d√©versent dans la bouche d'un poisson, souvent identifi√© comme le poisson du Sud. Dans les deux jets sont parfois identifi√©s les deux fleuves de la r√©gion m√©sopotamienne, le Tigre et l'Euphrate, qui, dans des repr√©sentations diff√©rentes, ne se d√©versent pas dans la bouche d'un poisson, mais apparaissent pleins de poissons. Ideler, un astronome allemand, explique cette repr√©sentation par le fait que le Soleil se trouvait dans cette partie du ciel pendant la saison des pluies. En fait, l'ast√©risme doit avoir son origine vers 1700 avant J.-C., lorsque le Soleil est entr√© dans le Verseau en janvier.


Le mythe li√© au Verseau le plus connu, cit√© non seulement par les auteurs grecs mais aussi par les Latins, a pour protagoniste Ganym√®de, adolescent appartenant √† la lign√©e royale de Troie, fils du roi Troo fondateur de Troie et de la Dardanie et de Calliroe, un des Na√Įades.Fascin√© par sa beaut√©, Zeus en est tomb√© follement amoureux, a pris la forme de l'Aigle et l'a attrap√© alors qu'il faisait pa√ģtre le troupeau sur les pentes du Mont Ida, et l'a kidnapp√©. Il l'a emmen√© √† l'Olympe et en a fait son amant. Zeus l'a √©lu √©chanson des dieux. Selon Ovide, Ganym√®de versait de l'eau claire et du nectar dans les tasses des dieux et dans celle de Zeus (Fasti, meurt en -1 apr√®s J.-C.).

Le transporteur d'eau

C'est évidemment le sens du terme Verseau, dont je parlais au début : certainement pas un réservoir contenant des poissons, mais un jeune homme qui était responsable du transport de l'eau, qui a toujours été un bien très précieux et indispensable. Dans les trois versions, les deux anciennes et la moderne, vous pouvez voir l'aquarium à la fin de son voyage, en train de verser le précieux contenu de son amphore. Selon Hevelius, nous voyons un petit garçon à peine couvert par une bande de tissu

le Verseau selon Hevelius

alors que dans l'Uranometria, le garçon a définitivement grandi, tout comme le tissu qui (disons) le recouvre.


Le Verseau selon l'uranométrie

Stellarium montre au contraire le jeune homme de face, décidément plus couvert, courbé sous le poids de la cruche en fait pas vraiment grand

le Verseau selon Stellarium

Les étoiles proches

le Soleil vu par EZ Aqr

Dans la constellation du Verseau, nous trouvons trois √©toiles proches de notre syst√®me solaire : la plus proche est l'√©toile Luyten 789-6 (EZ Aqr) plac√©e √† une distance de 11,4 ann√©es-lumi√®re de nous. Gr√Ęce √† C√©lestia, nous pouvons imm√©diatement voir comment notre Soleil appara√ģt aux yeux (dans ce cas quatre) de nos amis Ezaquari : notre naine jaune appara√ģt de magnitude 2,5, donc peu lumineuse, plac√©e pratiquement √† l'int√©rieur de notre Lion, avec un excellent intrus, őĪ Centauri, qui se trouve dans ces parties pour le jeu habituel des perspectives tridimensionnelles, dont on se rend compte en pensant √† chaque √©toile dans sa position spatiale en trois coordonn√©es, ce que C√©lestia fait tr√®s bien.

le système d'étoiles multiples de EZ Aqr

Cette √©toile est en r√©alit√© multiple et toujours gr√Ęce √† C√©lestia, nous pouvons voir les diff√©rentes composantes √† une certaine distance, afin de les encadrer toutes ensemble.

La deuxième étoile la plus proche de nous est la GI 876 (IL Aqr), située à 15,3 années-lumière, de laquelle notre Soleil est situé dans la même zone du ciel, donc je n'ai pas dérangé le cher Gliaquarius : vous devez savoir qu'ils sont tous des types précis, à partir de leur nom, qui était à l'origine Ilaquari, modifié par référendum, étant donné la grammatisation flagrante qui leur a causé de nombreux maux de tête (j'ai oublié de vous dire qu'ils en ont deux).

le Soleil de Gliese 849

La troisi√®me √©toile par ordre de distance est plut√īt Gliese 849 (HIP 109388), situ√©e √† 29 ann√©es-lumi√®re de la Terre : Cette fois, une visite √† nos amis Gliesippi s'imposait (surtout pour go√Ľter leur fameux jus de haricots, pour lequel ils sont connus dans tout le cosmos), pour confirmer qu'√† cette distance notre pauvre Soleil brille (pour ainsi dire) presque de la cinqui√®me magnitude, alors que maintenant le panorama a l√©g√®rement chang√©, en raison de la pr√©sence tridimensionnelle d'un autre excellent voisin stellaire de la n√ītre, comme sa majest√© Sirius, beaucoup plus faible, avec une magnitude √©gale √† 1.6.

Quelques grandes stars

Le Verseau abrite une dizaine d'étoiles plus grandes que 50 fois notre petit Soleil : dans le tableau on peut voir la valeur du rayon par rapport au Soleil, le nom de l'étoile, avec dans les trois premiers cas le lien vers la photo prise avec Célestia de l'étoile vue par 10 UA et enfin la classe spectrale de l'étoile.

comparaison entre les plus grandes étoiles du Verseau et les autres étoiles

Dans le schéma habituel réalisé par moi, on peut voir, au-delà des chiffres purs, la comparaison entre la taille et la classe spectrale de ces étoiles et celle d'autres étoiles que nous avons rencontrées dans les articles précédents : comme toujours, on voit que des étoiles très peu connues, comme les 4 premières de la liste, surplombent des étoiles très célèbres comme les habituelles Rigel et Aldébaran, alors que le Soleil est toujours là, peu visible, réduit à un point.

Je voudrais souligner une question concernant le nom de la troisi√®me √©toile du classement (k Aqr, √©galement connue sous le nom de 63 Aqr) : la lettre "k" indiqu√©e ici est pr√©cis√©ment la lettre "k" de l'alphabet latin, selon ce qu'est la Nomenclature Bayer (celle de l'Uranom√©trie) "√©tendue" qui pr√©voit, pour l'identification des √©toiles, d'abord les lettres de l'alphabet grec et ensuite celles de l'alphabet latin, puis les lettres majuscules de A √† Q (puisqu'√† partir de R sont utilis√©es pour les √©toiles variables). C'est la premi√®re fois qu'il arrive de parler de ce sujet et en particulier du conflit entre paires d'√©toiles, juste parce que l'√©toile en question n'est pas l'√©toile őļ Aqr o√Ļ cette fois-ci "őļ" est la lettre grecque, (√©galement connue sous le nom de 3 Aqr), compl√®tement diff√©rente, √† tel point qu'elle est de classe K2 et a √©galement re√ßu le nom de Situla. Potentiellement, dans chaque constellation, il pourrait y avoir cette homophonie entre les noms de deux √©toiles (l'orthographe du symbole est vraiment peu diff√©rente, "k" au lieu de "őļ"), mais en r√©alit√© elle ne se produit qu'avec des constellations √©tendues riches de nombreuses √©toiles catalogu√©es √©galement dans le pass√©. Pour m√©moire, il existe √©galement la Nomenclature de Flamsteed, une alternative √† la pr√©c√©dente, qui pr√©voit l'utilisation de nombres suivis des initiales de la constellation.

Plus tard et surtout r√©cemment, divers catalogues d'√©toiles ont √©t√© cr√©√©s, g√©n√©ralement "th√©matiques" (par exemple, le Gliese des √©toiles proches), qui regroupent des √©toiles ayant certaines caract√©ristiques communes : parmi les plus c√©l√®bres figure le catalogue HIP (principalement construit avec les pr√©cieuses donn√©es de la sonde Hipparcos) contenant des √©toiles ayant une parallaxe sup√©rieure √† un certain seuil. L'essor de cette impressionnante et importante s√©rie de catalogues d'√©toiles sp√©cialis√©s, signifie qu'une √©toile a au moins 5-6 d√©nominations diff√©rentes, auxquelles il faut ajouter l'√©ventuel nom propre, pr√©cis√©ment parce que cette √©toile a des caract√©ristiques qui la placent dans certains catalogues plut√īt que d'autres.

tableau des noms de l'√©toile Ōá Aqr

Un exemple, tir√© de la tr√®s c√©l√®bre base de donn√©es astronomiques SIMBAD, rapporte pour l'√©toile Ōá Aqr, la beaut√© de 27 noms diff√©rents, alors qu'une √©toile plus c√©l√®bre comme Sirius, de noms diff√©rents, en a 58 (ici on peut les voir tous).

Objets du Deep Sky

À l'intérieur de la constellation de l'aquarium, il y a de nombreux objets magnifiques du Deep Sky, que nous allons maintenant voir sur les fantastiques photos prises par le télescope spatial Hubble : comme toujours, en cliquant sur la photo, vous obtenez une version haute définition. Partons d'un étonnant amas globulaire, catalogué en deuxième position par Messier (M2)

l'amas globulaire M2

toujours dans le même catalogue, on trouve un amas fantastique rempli d'étoiles de différentes couleurs, M72

l'amas globulaire M72

alors qu'à la place suivante dans le catalogue de Messier (M73) on trouve un amas ouvert nettement moins riche en étoiles

l'amas d'étoiles M73

Parmi les nébuleuses, on trouve dans cette constellation la célèbre nébuleuse de Saturne (NGC 7009), qui a reçu ce nom parce qu'en l'observant avec des instruments peu puissants, on peut la confondre avec la planète bien connue.

la nébuleuse de Saturne

mais gr√Ęce √† cette photo, nous voyons que la ressemblance avec la plan√®te des anneaux a pratiquement disparu.

agrandissement de la nébuleuse de Saturne

Nous fermons la galerie d'images avec une autre nébuleuse planétaire très connue, la nébuleuse de l'Hélix (NGC 7293) qui mérite également d'être placée en fond d'écran dans notre PC.

la nébuleuse de l'Hélix

Les noms des étoiles du Verseau

Notre porteur d'eau possède un certain nombre d'étoiles avec un nom propre :

  • Sadalmelik (őĪ Aqr) : de l'arabe, le roi chanceux
  • Sadalsuud (ő≤ Aqr) : le plus chanceux des chanceux
  • Sadachbia (ő≥ Aqr) : la bonne √©toile des choses cach√©es
  • Skat (őī Aqr) : le tibia
  • Albali (őĶ Aqr) : la bonne fortune des mangeurs
  • Alsad (ő∂1 et ő∂2 Aqr) : l'heureux √©lu
  • Ancha (őł Aqr) : la hanche
  • Situla (k Aqr) : le seau
  • Hydor (őĽ Aqr) : du grec, eau
  • Albulan I et II (őľ et őĹ Aqr) : les mangeurs
  • Si√®ge (ŌÄ Aqr) la tente de l'homme chanceux

La visibilité de l'aquarium

La constellation du Verseau est tr√®s grande, je ne consid√©rerai donc que la partie centrale : √† 21 heures, elle se trouve √† l'horizon oriental au d√©but du mois d'ao√Ľt, culminant au sud au d√©but du mois de novembre, tandis qu'elle se trouve √† l'ouest au r√©veillon suivant.



ForConstellationsLovers est un site web créé par des amoureux des constellations, nous avons pour but de partager toutes les informations sur le monde des étoiles et la mythologie. Vous y trouverez à la fois la signification des constellations et leur mythologie ou leur emplacement. En outre, vous pourrez jouer aux meilleurs jeux de constellations en ligne. Découvrez l'histoire des constellations et leur beauté!
La constellation Pers√©e (Perseus - Per) ❯
Ajouter un commentaire de La constellation du Verseau (Aquarius - Aqr)
Commentaire envoyé avec succès! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.