La constellation du Lion mineur


Le nom, l'histoire, le mythe


Introduite en 1690 par l'astronome polonais Johannes Hevelius, cette constellation n'est associée à aucun événement mythologique puisqu'elle est de création récente.

La seule motivation possible semble être de donner un chiot au Lion. Cependant, contrairement à de nombreuses constellations mineures introduites par Hélios, le Petit Lion a reçu sa consécration en 1930, lorsqu'on lui a reconnu 232 degrés de ciel qui font de lui la 64e plus grande constellation, précédant des collègues beaucoup plus célèbres tels que le Dauphin, le Petit Chien et la Couronne Boréale.


Le zodiaque du temple d'Hathor de Dendera (Iunet) en Egypte, un bas-relief en grès (aujourd'hui conservé au musée du Louvre) représente le Cancer dans cette partie du ciel. R. H. Allen affirme que ces étoiles, ainsi que d'autres des pattes de la Grande Ourse (le ni e csi et lambda et mi UMa), ont dessiné un scarabée caractéristique (le bousier du Nil) représenté avec ses pattes avant tendues.

La constellation du Lion mineur

O√Ļ peut-on trouver un Petit Lion, un petit lion, si ce n'est √† c√īt√© d'un Lion ? En fait, il est exactement comme √ßa et il est situ√© dans le ciel exactement entre la constellation du Lion et la Grande Ourse : combien de fois avons-nous observ√© l'une des deux, les reconnaissant pour leur forme particuli√®re, sans peut-√™tre imaginer que juste entre ces deux constellations il y en a une autre ? Comme nous le verrons, m√™me si les √©toiles composantes sont toutes en dessous de la 4√®me magnitude et que la constellation est donc peu visible, √† l'int√©rieur de celle-ci nous trouverons des objets tr√®s int√©ressants.


Dans la représentation d'Hevelius, puis de Stellarium, le Petit Lion est très reconnaissable

le Petit Lion selon Hevelius

alors que c'est la représentation la plus moderne donnée par le célèbre programme

le Petit Lion selon Stellarium

Quelques grandes étoiles et des étoiles proches

comparaison entre les étoiles du Lion mineur et d'autres notes

Comme toujours, nous sommes arriv√©s √† la comparaison entre les plus grandes √©toiles de la constellation et d'autres, √©norm√©ment plus connues et plus monstrueuses, que nous avons rencontr√©es dans les diff√©rents √©pisodes. Dans ce cas, nous n'avons que trois √©toiles de pro√©minence : la premi√®re, la plus grande, est la 8 LMi, une g√©ante rouge de classe M1, dont le diam√®tre est 50 fois celui du Soleil, tandis que les deux autres que j'ai prises en consid√©ration (36 LMi et 9 LMi, respectivement de rayon 28x et 24x celui du Soleil) je les ai ins√©r√©es uniquement parce qu'elles sont de la m√™me classe stellaire (K) de l'habituelle Aldebaran, qui cette fois ne souffre pas la honte d'√™tre d√©pass√©e en taille. Je l'ai fait aussi pour la joie de mes amis d'Aldebaran, qui commen√ßaient d√©j√† √† me d√©tester... Ajouter qu'ils sont sans cŇďur n'est m√™me pas faux : en fait, au lieu de l'organe qui nous est vital, ils ont un autre poumon.

Dans le Petit Lion, il y a trois √©toiles dont la distance est inf√©rieure √† 60 al : la plus proche est une √©toile de classe G8, la 11 LMi, plac√©e √† une distance de 37 al. Lorsque, dans un temps de science-fiction, nous nous approcherons de cette √©toile et regarderons en arri√®re vers le Soleil, nous la trouverons dans une zone de ciel pauvre en √©toiles brillantes, mais certaines d'entre elles sont tr√®s connues (Altair, Fomalhaut, Sirius et Raccoon). Mes amis astrophiles locaux m'ont dit que cette zone particuli√®re du ciel compte 11 √©toiles √† peine visibles, 11 lumi√®res, d'o√Ļ leur nom, Undicilumini.


Les deux autres étoiles les plus proches sont 20 LMi, de classe stellaire G3, placées à une distance de 49 al et HIP 49699, de classe K0, distante de 59 al de nous : de la première de ces deux étoiles, le Soleil peut être vu pratiquement dans la même zone du ciel que nous venons de voir, seulement maintenant les lumières visibles sont, non par hasard, plus, 20. Il n'était donc pas nécessaire de déranger mes amis Ventilumini.

Objets du Deep Sky

Comme je l'ai dit au début, il y a dans le Petit Lion des objets remarquables du Deep Sky, qui appartiennent presque tous au catalogue du MBAC et que je vous montre maintenant dans les photos habituellement prises par HST : dans presque tous les cas, en cliquant sur la photo, vous pouvez voir la version haute définition. Partons de la galaxie lenticulaire NGC 2859

la galaxie NGC 2859

puis nous passons à la galaxie spirale barrée NGC 3003.

la galaxie NGC 3003

Voici à la place la merveilleuse galaxie spirale NGC 3344, dont nous pouvons admirer de nombreux détails

la galaxie NGC 3344

La galaxie spirale suivante est celle qui coupe : il s'agit de NGC 3432, également connue sous le nom de Knitting needle galaxy)


la galaxie NGC 3432

Maintenant nous pouvons admirer la galaxie NGC 3486, aussi cette vue de face et belle.

la galaxie NGC 3486

Sur cette autre photo, on voit plut√īt un couple de galaxies en interaction qui forment l'objet identifi√© par les initiales Arp 107

les deux galaxies en interaction de l'Arp 107

et enfin nous voyons la partie centrale de la galaxie spirale barrée NGC 3504.

la galaxie NGC 3504

Les quelques noms des stars

Dans cette petite constellation, une seule √©toile a re√ßu un nom, Praecipua, du latin l'√©toile principale, et c'est la 46 LMi, l'√©toile la plus brillante, qui n'a peut-√™tre pas √©t√© baptis√©e őĪ par inadvertance : ce nom, cependant, n'est jamais utilis√©. Sur Internet, et pour m√©moire, j'avais d√©couvert que la star 20 LMi, dont j'ai d√©j√† parl√©, s'appellerait Cor (du latin heart), mais je ne suis m√™me pas en mesure de citer la source.

Visibilité

Le Petit Lion est bien visible sous nos latitudes, puisqu'il borde la Grande Ourse : il n'y a donc plus d'excuses pour ne pas l'observer ! √Ä 21 heures, on le trouve bas sur l'horizon nord-est dans les premiers jours de d√©cembre : nuit apr√®s nuit, il se d√©place vers le ciel pour culminer haut sur l'horizon (presque au z√©nith) en mai de l'ann√©e suivante. Finalement, il se met en place vers la fin du mois d'ao√Ľt, presque parfaitement dans le Nord-Ouest.

Mais en sommes-nous s√Ľrs ?

Nous avons rencontré pour la première fois l'étrange galaxie des aiguilles à tricoter, dont le nom indique ce que l'on appelle communément une aiguille à tricoter (vous pouvez le vérifier sur Wikipédia !). En fait, si vous regardez bien la forme de la galaxie (peut-être de loin, en fermant légèrement les yeux à moitié), vous pouvez remarquer une meilleure ressemblance avec un crochet. À mon avis, l'astronome qui, avec beaucoup d'imagination, a appelé la galaxie s'est trompé : je pense donc pouvoir dire que la galaxie devrait être appelée Galaxie Crochet Hook.

Comme on dit, donnez à César ce qui est à César !



ForConstellationsLovers est un site web créé par des amoureux des constellations, nous avons pour but de partager toutes les informations sur le monde des étoiles et la mythologie. Vous y trouverez à la fois la signification des constellations et leur mythologie ou leur emplacement. En outre, vous pourrez jouer aux meilleurs jeux de constellations en ligne. Découvrez l'histoire des constellations et leur beauté!
La constellation de l'Oiseau de Paradis (Apus - Aps) ❯
Ajouter un commentaire de La constellation du Lion mineur
Commentaire envoyé avec succès! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.